« Le meilleur moyen de prévoir le futur, c’est de le créer. » – Peter Drucker

A qui s'adresse-t-il?

Nous offrons aux adultes, aux parcours souvent diversifiés, un large éventail de formations de niveau enseignement supérieur, au terme desquelles nous délivrons des diplômes reconnus. Grâce à la souplesse de notre enseignement et de nos horaires, nous permettons aux étudiants d’éventuellement cumuler études et emploi. Nous répondons à des besoins variés, qu’ils soient collectifs ou individuels: initiation, qualification, perfectionnement, recyclage, reconversion, spécialisation, épanouissement personnel…

L’Enseignement de promotion sociale (EPS)?

L’Enseignement de Promotion Sociale offre aux adultes, jeunes et moins jeunes, un large éventail de formations de tous niveaux, organisées d’une manière permanente ou occasionnelle.

Les cours sont confiés soit à des professeurs, soit à des experts issus du monde du travail; faisant preuve de maîtrise d’un métier ou d’une matière dont bénéficient les étudiants.

Son organisation, sa multitude de formations et la diversité du public qu’il accueille en font un outil privilégié d’Éducation tout au Long de la Vie.

Finalités:

Concourir à l’épanouissement individuel en promouvant une meilleure insertion professionnelle, sociale, scolaire et culturelle (développement des personnes) ;

Répondre aux besoins et demandes en formation émanant des entreprises, des administrations, de l’enseignement et d’une manière générale des milieux socio-économiques et culturels (besoins de la société).

Modularité :

Depuis le décret du 16 avril 1991, l’EPS est organisé en « système modulaire ». Les cours sont organisés selon un système cohérent d’« unités d’enseignement» (UE) capitalisables. Ce type d’organisation offre une certaine souplesse dans la planification du cursus des étudiants.

Certification :

l’Enseignement supérieur de promotion sociale délivre des titres prévus au décret du 7 novembre 2013 définissant le paysage de l’enseignement supérieure et correspondant au plein exercice.

La réussite d’une UE donne droit à une attestation de réussite. La réussite de l’ensemble des UEs d’une section et de l’épreuve intégrée est sanctionnée par un diplôme (brevet d’enseignement supérieur, bachelier et master).

Valorisation des acquis :
Le Conseil des études est autorisé à prendre en considération les capacités acquises en dehors de l’enseignement de promotion sociale, y compris l’expérience professionnelle ou personnelle, pour l’accès aux études ou leur sanction.

Partenariats :
Les établissements d’EPS collaborent avec de nombreux acteurs, publics ou privés, tant locaux que régionaux.  Ces partenariats leur permettent d’assurer des formations adaptées, répondant à des besoins spécifiques en formation.

Le système modulaire

Nous fonctionnons selon le principe modulaire propre à l’enseignement de promotion sociale.

Chaque formation est découpée en unités d’enseignement (UE). Ce sont des modules qui contiennent chacun une ou plusieurs activités d’enseignement (cours, TP, labo, …)

L’étudiant doit suivre le schéma de capitalisation de la section (disponible sur notre site internet).

Un petit exemple sur deux années:

exemple-ue

Les UE d’entrée sont compta générale, IPP, statistique et organisation des entreprises (même si celle-ci est placée en 2ème colonne). Les UE de 2ème niveau sont comptabilité analytique et ISOC.

L’étudiant qui réussit comptabilité générale et IPP peut aller en comptabilité analytique et en ISOC. S’il a réussi statistique, tant mieux, sinon il doit recommencer cette UE.

Par contre, s’il a échoué IPP, il ne peut aller en ISOC; aucune dérogation n’est possible.

On peut donc à tout moment suivre des cours en « 1ère », « 2ème » et « 3ème »; seules les UE échouées sont à recommencer.

Diplomation et portabilité des ``UE``

La réussite d’une UE est à 50%. L’étudiant obtient alors une attestation de réussite, notamment valable dans toutes les écoles de promotion sociale.

Si par exemple un étudiant a suivi et réussi l’UE de statistique du bachelier en comptabilité, cette réussite est aussi valable dans toutes les autres sections qui utilisent cette UE, à savoir marketing, relations publiques, informatique, sciences administratives et de gestion, secrétariat de direction, … et ce dans toutes les écoles et en tout temps.

Pour obtenir le diplôme de la section (bachelier), l’étudiant DOIT:

  • réussir d’abord toutes les UE de la section;
  • ensuite présenter l’UE épreuve intégrée qui comporte un travail de fin d’études (TFE)

Conditions d'admission

Si vous ne disposez pas du CESS, vous devrez, selon la section à laquelle vous vous inscrivez, passer un test d’admission en français et/ou en mathématiques.

Capacités préalables requises:

    • En français
      • Résumer les idées essentielles d’un texte d’intérêt général et les critiquer;
      • Produire un message structuré qui exprime un avis, une prise de position devant un fait, un événement, … (des documents d’information pouvant être mis à disposition).
    • En mathématiques
      • Problèmes de proportionnalité, fonctions polynomiales du premier degré et leur graphe, équations et inéquations du premier degré à une inconnue;
      • Systèmes d’équations du premier degré à deux inconnues;
      • Fonctions polynomiales du deuxième degré et leur graphe, équations et inéquations du deuxième degré à une inconnue, identités remarquables;
      • Notion de fonction (de R dans R) et de graphe de fonction: domaine de définition, image, variation, croissance, parité, notamment 1/X², sin X et cos X, …

Dispenses

Afin d’obtenir une dispense, il y a lieu de déposer un dossier de demande de dispenses au secrétariat à l’attention du Conseil des Etudes.

  • Frais administratifs: 25€ (à valoir sur les frais d’inscription)
  • Contenu du dossier: grille des unités d’enseignement concernées et justificatifs pour chacune d’elles (bulletins, relevés de notes, plan de cours, programme, compétences évaluées, volume horaire,… )